Catalogue

Nouvelles acquisitions

Accueil » DESCRIPTION DU BATIMENT

DESCRIPTION DU BATIMENT

Le batiment qui accueille la médiathèque du Saint-Gaudinois et le conservatoire de musique Guy Laffite se situe entre la rue Victor Hugo au nord et le boulevard Bepmale au sud, au coeur de la ville de Saint-Gaudens. Ce bâtiment s'élève sur 5 niveaux, dont celui qui donne sur la rue Saint-Jean est considéré comme rez de chaussée. La moitié sud du bâtiment, comprenant la maison Duran, est la médiathèque, ouverte sur le boulevard avec vue sur les pyrénées. Le conservatoire de musique Guy Lafitte occupe moitié nord.

Au rez de chaussée (niveau 0) se situent l'espace d'exposition temporaire, l'accès du public à l'auditorium Boris Vian, l'accueil de la médiathèque et l'espace musique et image, ainsi que l'administration du conservatoire et la salle de musique assitée par ordinateur.

niveau r+0

Au premier étage (niveau 1), on trouve l'espace adultes de la médiathèque et des salles de cours du conservatoire.

niveau r+1

Au deuxième et dernier étage (niveau 2), se situent l'espace jeunesse de la médiathèque et la salle d'animation, la terrasse avec vue sur les pyrénées et l'usine de pâte à papier, ainsi que des salles de cours du conservatoire.

niveau r+2

Au niveau -1 se trouve la salle de batterie et percussions du conservatoire, dont l'accès se fait par l'entrée du conservatoire au niveau 0.

Au niveau du boulevard Bepmale (niveau -2), on a l'accès à la scène de l'auditorium Boris Vian, dont l'entrée se fait par le niveau 0, et la salle d'ensemble du conservatoire, en passant par l'entrée du conservatoire au niveau 0.

niveau -2

Thème d'affichage

Malvoyant
Thème par défaut

Société des Etudes du Cges

Artiste et écrivain en Comminges


Christian Louis

Christian LOUIS est né à Saint-Gaudens où il a fait ses études primaires et secondaires avant de quitter sa ville pour les poursuivre dans le supérieur. Diplômé des Beaux Arts, il est professeur agrégé d’arts plastiques et conduit à la fois une mission d’enseignement et de formation, ainsi qu’une activité de création plastique et littéraire.
Ses publications recouvrent des domaines variés : romans, albums jeunesse, catalogues d’exposition, ouvrages sur la pédagogie, sur les arts plastiques et sur l’histoire de l’art. Il illustre également des romans et des albums jeunesse.
Il donne des conférences en France et à l’étranger sur l’art contemporain et sur la pédagogie des arts plastiques.
Pyrénéen et citoyen du monde, grimpant sur les cimes pour espérer voir plus loin que ses vallées, il s’intéresse aussi bien à la riche histoire locale qu’aux cultures lointaines. Son roman « La Nuit de la Cathédrale » qui se déroule à Saint-Bertrand de Comminges est traduit en occitan gascon. Ses voyages influencent ses récits. Un séjour aux États Unis lui inspire « La sentinelle des collines » (Prix National des Conseillers Pédagogiques ». Deux ans en Afrique irriguent « Les Brumes d’Ebène ». De son périple en Indonésie il tire « Le Matin du crocodile ». Mais son album préféré reste « Anaïs et la chaussure » qu’il réalise pour et avec sa fille.
Sa plus récente publication « Stratégie du regard » alterne photographies et textes. Elle est invitation à s’arrêter un instant pour regarder le monde d’aujourd’hui.

Dessinateur BD en Comminges

Bévé


Je suis né en 1958, je suis un enfant de la génération Tintin, Spirou et Pif Gadget mais aussi des comics US, Batman en particulier.

C'est une longue maladie qui m'a cloué un an dans un lit à l'âge de huit ans, qui m'a donné le goût du dessin. Il fallait bien s'occuper.

Bien qu'exerçant une autre profession, j'ai toujours plus ou moins travaillé pour la presse jusqu'à en faire mon activité principale depuis 2011.

Mon sixième et dernier album est à l'opposé de tout ce que j'ai dessiné à ce jour pour la presse puisqu'il s'agit des aventures des célèbres Pieds Nickelés.

J'ai la chance d'avoir comme scénariste Jean Paul Tiberi qui avait rendu ces personnages célèbres dans les années 70 en écrivant des histoires que dessinait Pellos, une référence pour les inconditionnels de la BD